Tour de France : Romain Bardet et Tom Dumoulin, les deux perdants du jour

Tour de France : Romain Bardet et Tom Dumoulin, les deux perdants du jour

Pour cette première arrivée décisive du Tour de France 2018, plusieurs des candidats à la victoire finale ont perdu du temps, certains de manière naturelle, et d'autres comme Romain Bardet suite à des soucis mécaniques. Pour vous, la rédaction fait le point sur les gagnants et les perdants du jour.

Ils arrivent dans le groupe principal

16 coureurs sont arrivés dans le groupe principal qui se jouait la gagne. Parmi eux, on retrouve la plupart des candidats à la victoire finale, comme Quintana, Porte, Thomas, Nibali ou encore Valverde.

Ils ont lâché quelques secondes dans la bataille

Ils sont quelques uns à avoir perdu des plumes lors de l'ascension finale de la 6ème étape du Tour de France, menant vers Mur-de-Bretagne. A commencer par Chris Froome qui termine 5 secondes derrière le groupe des favoris. Rigoberto Uran lui débourse 6 secondes, alors que Zakarin et Barguil en concèdent une de plus.

Ils sont les perdants du jour

Tom Dumoulin est probablement le grand perdant du jour. Victime d'une chute au plus mauvais moment, le néerlandais du Team Sunweb a passé la ligne d'arrivée avec un retard de 53 secondes. Coup dur également pour Romain Bardet qui a franchi l'arrivée avec un débours de 31 secondes. Dommage pour le français qui avait su jusque là éviter la malchance.

Fil actus

transferts

SONDAGE

Qui est le favori du Tour de France 2018
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous