Tour de France : Guillaume Martin "J'ai encore anticipé"

Tour de France : Guillaume Martin "J'ai encore anticipé"

En difficulté au moment de suivre les meilleurs coureurs de l'échappée lors de la 11ème étape du Tour de France, Guillaume Martin a néanmoins su limiter la casse et par conséquent remonter au niveau du classement général.

Guillaume Martin : "J’ai encore anticipé. Non pas parce que j’avais les jambes, mais plutôt grâce à mon intelligence de course. Je connaissais bien le parcours, et je savais où je pourrais sortir. J’ai produit mon effort au bon moment, malgré de mauvaises sensations. J’ai été lâché dans le premier col, alors qu’il restait des non-grimpeurs à l’avant. J’ai encore pu rentrer dans la descente, mais ce n’était pas bon pour le moral."

Le classement de l'étape

"J’ai encore été distancé dans le Col du Pré, mais je suis à nouveau venu dans la descente. Nous n’étions plus que 12 en tête, mais la chute de Mathias Frank dans la descente de Roselend a provoqué une cassure dans notre groupe. J’ai alors géré la dernière ascension comme je le pouvais, même si j’espérais basculer à 5 kilomètres de l’arrivée, sur le replat, avec les meilleurs. J’ai éét distancé, mais je me suis accroché à Latour. J’ai encore songé au maillot blanc dans l’ascension, lorsque nous avions pas mal d’avance. Mais il est temps que les jambes reviennent. Je m’attends à ce que les leaders se battent pour la victoire sur le mythique l’Alpe d’Huez. Je verrai comment les jambes répondent dans la Madeleine, car la fatigue s’accumule."

Le débriefing de la 11ème étape

Fil actus

transferts

SONDAGE

Qui remportera la Vuelta 2018 ?
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous