Interview : Vittorio Algeri "La décision n'a rien à voir avec l'avenir de Caleb Ewan"

Interview : Vittorio Algeri "La décision n'a rien à voir avec l'avenir de Caleb Ewan"

Bonjour Vittorio, un mot tout d’abord sur la non – sélection de Caleb Ewan pour le Tour de France, pourquoi a t-on choisi de se passer de ses services chez Mitchelton – Scott ?

La décision de ne pas inclure Caleb dans l'équipe pour le Tour est purement technique
Le but le plus important de l'équipe est un bon résultat avec Adam Yates, pour cela il faudrait sacrifier des hommes pour aider Caleb dans les sprints et cela aurait été un gros handicap pour lui. Dans ce cas, nous pouvons consacrer tout le potentiel à Adam, dans les plaines, en montée et dans le contre-la-montre par équipes.

Paye t-il son probable départ de l’équipe l’an prochain ?

Pour Caleb c'est définitivement un coup, c'était son objectif le plus important de la saison et nous sommes vraiment désolés mais c'est la décision prise après la réunion technique, et elle n'a rien à voir avec l'avenir de Caleb, et le fait qu’il reste où qu’il parte dans une autre équipe.

En son absence, l’équipe sera tournée à 100 % autour d’Adam Yates, quel sera l’objectif le concernant ?

Ce que Adam peut faire sur cette Tour, nous ne le savons pas, mais l'équipe fera tout son possible pour le mettre dans les meilleures conditions. Il a déjà montré ses talents et la bonne forme actuelle au Dauphine, il est donc légitime de s'attendre à de bons résultats. Il a atteint la maturité et l'expérience nécessaire pour y parvenir.

Un mot sur le parcours également que penses-tu généralement de ce dernier, est-il à son avantage ?

Le parcours est beau et intéressant, un parcours classique du Tour, la première moitié avec les pires embûches, la pluie possible, le vent et surtout les pavés. L'objectif est de ne pas perdre de temps en raison de chutes ou de bordures. La deuxième partie est complètement différente, avec la chaleur, les Alpes, les Pyrénées et le chrono qui décideront du Tour.

Quelle est l’étape la plus piégeuse selon toi ?

L'étape la plus dangereuse sera sûrement l'étape de Roubaix, douteux d'insérer autant de pavés dans un grand Tour (Froome a déjà eu une mauvaise expérience) mais c'est comme ça et on espère juste qu'Adam n'aura pas d'accidents et qu’il ne perdra pas de temps.

Pour conclure, un mot sur les transferts, êtes-vous certain de conserver les frères Yates la saison prochaine ?

Le plus important c’est que les frères Yates veulent rester avec nous. ils reçoivent de nombreuses offres d'autres équipes, des négociations sont en cours et nous espérons être en mesure de les retenir

Propos recueillis par Mylène Terme

Fil actus

transferts

SONDAGE

Qui est le favori du Tour de France 2018
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous