Dopage : vers une interdiction du Tramadol en compétition

L'Union Cycliste Internationale a publié ce jeudi une série de mesures, visant à renforcer l'éthique, mais aussi à limiter voir interdire l'usage de certaines substances. Parmi celles-ci, on retrouve les glucocorticoïdes et les analgésiques, dont fait partie le Tramadol.

Le communiqué de l'UCI

Dans le domaine médical, le Comité Directeur a salué l’arrivée récente du Professeur Xavier Bigard en tant que Directeur Médical de l’UCI et a pris un certain nombre de décisions importantes en ce qui concerne les glucocorticoïdes et les analgésiques (notamment le Tramadol).

Pour rappel, les glucocorticoïdes peuvent être à l’origine d’effets indésirables qui, lors d’un accident ou d’une urgence médicale peuvent engager le pronostic vital. Chez les cyclistes, on doit considérer que les conséquences potentielles des corticoïdes sont une contrindication médicale à la compétition.

C’est pourquoi l’UCI va solliciter l’avis d’experts internationaux de manière à définir quels tests doivent être réalisés avant une compétition afin de détecter une éventuelle insuffisance surrénalienne qui serait alors une contrindication médicale à la compétition. Un niveau bas de cortisol entrainerait alors une impossibilité de départ. De plus, il a été rappelé que les infiltrations locales de glucocorticoïdes doivent faire l’objet d’une déclaration par les médecins d’équipe et engendrent huit jours d’arrêt de travail et de compétition minimum.

Le Tramadol pour sa part est un analgésique puissant, associé à des effets indésirables importants comme les vertiges, la perte de vigilance, la somnolence, ou la dépendance physique et les risques d’addiction aux opioïdes.

L’UCI a donc décidé de s’engager dans une démarche d’interdiction d’usage du Tramadol en compétition, sur des arguments sanitaires. Cette démarche est actuellement en cours et se traduira à court terme par des dispositions d’interdiction intégrées dans le Règlement Médical de l’UCI.

Il est envisagé que ces deux mesures sur les glucocorticoïdes et le Tramadol soient mises en place au 1er janvier 2019.

Fil actus

transferts

SONDAGE

Qui sera sacré champion du monde à Innsbruck ?
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous