[Amateurs] Petites Questions à...Léo Menville (La Bande)

[Amateurs] Petites Questions à...Léo Menville (La Bande)
 
- Quelles sont tes qualités/défauts sur mais aussi en dehors du vélo ?
Je n'aime pas trop parler de moi. Je pense être facile à vivre, tolérant et pédagogue. D'un autre côté, je suis mauvais perdant et parfois trop franc. Pour avoir mes vrais défauts et qualités, il faudrait demander aux autres (rire).
 
- Une idole dans le cyclisme, ou un coureur qui t'inspire ?
Je n'ai pas d'idole. Je fais du vélo pour moi, pour mon plaisir et pas pour regarder les autres. J'aime le cyclisme en général et les valeurs qu'il y a autour. Si je devais donner des noms, je dirais les coureurs du coin comme Jean-Marc Marino, Blel Kadri, Julien Loubet, etc... Plus par leur personnalité et leur vision du vélo que je partage que par leurs prouesses sportives. J'espère d'ailleurs qu'il y aura un jour une structure professionnelle dans le Sud Ouest. On ne peut pas dire que nous n'avons pas la "culture" du vélo, nous avons simplement la nôtre.
 

- Quel est ton meilleur souvenir sur le vélo ?
J'ai beaucoup de bons souvenirs. Mes trois années en Allemagne m'ont beaucoup apporté sportivement et humainement. Un de mes meilleurs souvenirs restera certainement la Route du Sud en 2013. C'est une course qui me faisait rêver plus jeune et que j'apprécie toujours autant. Notre belle région mériterait d'accueillir plus de courses de cet acabit.

- Et le pire ?
Je n'ai pas trop de mauvais souvenir. J'essaie de garder le meilleur de mes années cyclistes. J'ai juste un regret, de ne pas avoir su faire la part des choses et conserver le côté "passion" du vélo lorsque je courrais. 

- Pourquoi La Bande ?

Parce que La Bande a des valeurs justement. Nous sommes une équipe jeune avec un staff jeune. Certains découvrent le haut niveau. L'an passé je les ai accompagnés en tant que Directeur Sportif sur certaines courses et je voyais qu'il leur manquait un petit quelque chose. Cette année je suis remonté sur le vélo pour essayer de les aider et les mettre en confiance. Ils ont tous les moyens de réussir et ça fait plaisir d'aller sur les courses avec eux.

- Quels sont tes objectifs cette année ?
Je n'ai pas d'objectifs personnels sinon que de me faire plaisir. J'ai très peu de temps pour rouler. Je roule moins qu'un junior et je suis d'ailleurs étonné de pouvoir me montrer à l'avant des courses élite. Je pourrais très bien rouler le soir à la frontale mais je n'en ai pas l'envie. Je dois finalement avoir quelques capacités... Ça me donne quelques regrets mais c'est la vie. Le vrai objectif, c'est que nos jeunes progressent et que nous puissions pérenniser l'équipe car n'oublions pas que nous avons vécu un hiver mouvementé. Il y a des personnes qui nous ont fait confiance dès le début et nous devons leur rendre la pareille.

Fil actus

transferts

SONDAGE

Qui remportera le Tour d'Italie ?
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous